mercredi 21 mai 2014

BELOUGA

Type : cotre houari ou  bermudien    




 

Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne ou houari ; 1 foc ; pas de bout-dehors ; spi au portant. Signes d'identification : une lettre B sur les premiers exemplaires,puis un dessin stylisé de belouga (grand dauphin blanc), rappelant un B ,  surmontant une immatriculation (indicatif du pays et numéro).


Matériaux :  bois ou bois époxy 
Premier exemplaire :  1944 en France (région parisienne) ; architecte Eugène Cornu

Longueur hors-tout : 6,5 m
Longueur de la coque : 6,5 m
Longueur à la flottaison :   m 
Largeur maximale : 2,3 m
Tirant d'eau maximal : 0,24 / 1,14 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 500 à 700 kg ; lest  de 56 à 140 kg (dérive pivotante ou quille relevable)
Surface maxi de voilure : 22,8 m² au près


Coque :

Avant : étrave élancée

Arrière :  tableau
 
Superstructures : rouf, cockpit. Plusieurs versions, différant essentiellement par le plan de pont et le rouf.

équipage 4 personnes (2 en croisière)

  Le Belouga est une série très répandue, construite à plus de 1000 exemplaires ; on en rencontre beaucoup dans les rassemblements de voiliers traditionnels.
   Avec le temps, le bateau a évolué et de nombreuses versions existent, différant aussi bien sous la flottaison (quillerelevable, ou dérive) qu'au niveau du pont (forme du rouf, notamment).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire