Affichage des articles dont le libellé est cotre à corne. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est cotre à corne. Afficher tous les articles

samedi 24 mai 2014

BROADS ONE DESIGN

Type : Cotre à corne



Gréement : 1 mât ;  grand-voile à corne ; 1 flèche ; 1 trinquette ; pas de bout-dehors
La grand-voile porte un numéro de série

Matériaux : bois classique ; unités récentes en polyester ; gréement en bois.
Premier exemplaire : 1900  dans la région de Lowestoft ;  plan de Linton Hope, architecte attitré du Roi des Belges.

Longueur hors-tout : 7,3 m
Longueur de la coque : m
Longueur à la flottaison : 4,9  m 
Largeur maximale : 1,55 m
Tirant d'eau maximal : 1,2 m ; quillard uniquement.
Tirant d'air :  m
Déplacement : ? kg ; lest de 360 kg environ.
Surface maxi de voilure : 24 m² au près
Coque :

Avant : étrave très élancée, convexe (brion émergé)
Arrière : voûte très élancée, arrière arrondi.
 
Superstructures : bateau ponté ; cockpit.

 2 ou 3 équipiers en régate

  Les Broads sont une région marécageuse du Norfolk, entre Norwich et la mer. Le Broad One design a été conçu pour régater sur les lacs de la région et sur la mer du Nord, du côté de Lowestoft.C'est une série très ancienne, puisqu'elle date de 1900. 31 exemplaires ont été construits en bois, jusqu'en 1939, pour le Norfolk and Suffolk Yacht club. Les premiers bateaux étaient en bois verni (cèdre et acajou) ; ils étaient surnommés "brown boats" à cause de leur couleur. Le pont est recouvert d'un matériau inhabituel : du linoleum !
    La série a connu un renouveau depuis qu'elle est fabriquée en polyester (1987). Actuellement, plus de 80 B.O.D (dont 27 en bois sur les 31 construits) naviguent. 8 exemplaires étaient aux régates royales de Cannes, battant ainsi le record du plus petit bateau, jusque là détenu par les Sunbeam (Dainty et Honey).
     N'ayant pour l'instant, pas de photo de ces bateaux sous voiles, voici un site qui en montre quelques-unes. On remarquera qu'il vaut mieux ne pas le surtoilé ni l'utiliser par des conditions trop rudes...

vendredi 16 mai 2014

CORMORAN

Type : Cotre à corne (houari)



Gréement : 1 mât ;  grand-voile à corne très apiquée ; 1 foc ou génois sur enrouleur et petit  bout-dehors ; éventuellement spi au portant. Signes d'identification : une silhouette de cormoran


Matériaux : bois classique ou moulé ; ou polyester. mât et espars en bois.

Premier exemplaire : 1924 en baie de Morlaix ; plan de Charles Raillard, inspiré des cotres de pêche de Carantec.

Longueur hors-tout : 5,1 m
Longueur de la coque : 4,5 m
Longueur à la flottaison :   m 
Largeur maximale : 1,8 à 2 m
Tirant d'eau maximal : 0,5 / 1,1 m ; dérive pivotante en tôle
Tirant d'air : 9,5 m
Déplacement :  430 kg mini dont un lest intérieur en fonte de 120 à 200 kg
Surface maxi de voilure : 22 m²

Coque : en forme, à bouchains ronds ; quille longue

Avant : étrave verticale

Arrière : voûte et tableau ; safran sous voûte

Superstructures : bateau non ponté 

 jusqu'à 6  équipiers.

  Le Cormoran est une série de petits voiliers classiques très répandus en Bretagne et très nombreux dans les rassemblements de voiliers traditionnels. Il en existe plusieurs centaines. Beaucoup de cormorans en bois viennent chantier Jézéquel de Carantec. Le chantier ACCF de Pontl'Abbé en a construit à lui seul une centaine depuis 1999, à la coque en polyester et les finitions en bois.
   C'est un voilier élégant et performant par rapport à sa taille. La monotypie n'est pas absolue et il y a eu des évolutions dans le temps (c'est une des plus vieilles séries existant)